Samarra


Tags: 1900's

1907: révoltes des vignerons du Languedoc.

par blot Email

Les Mutins du 17è installés devant le théâtre de Béziers.

Le Midi viticole traverse une très grave crise économique et sociale dans les premières années du XXème, en raison, principalement d'une surproduction chronique. En 1907, la situation prend un tour politique avec des appels à la grève fiscale et aux démissions des municipalités.

 

Cette révolte teint en haleine l'opinion publique fascinée par la durée, l'ampleur d'un mouvement unanimement suivi. Elle constitue aussi la dernière grande révolte paysanne en France qui contribue en outre au glissement politique vers la gauche de la région lors des scrutins de 1908 et 1914. Cependant, contrairement à ce qu'affirme une légende tenace, la révolte du Midi n'est ni un mouvement de classe ni un mouvement régionaliste occitan. Il s'agit avant tout d'un mouvement de désespoir lié à la surproduction et à l'effondrement des cours du vin, qui conserve un aspect « républicain » tant par ses participants, ses modes d’action et son issue.

 

Nous revenons sur ces événements et la chanson que Montéhus compose en hommage aux mutins du 17e sur l'histgeobox.