Samarra


Tags: 1920's

Entretien avec Eddy Vaccaro: co-auteur de la BD "Championzé".

par blot Email

Eddy Vaccaro.

ace="times new roman,times" size="4"> 

Après l'entretien que nous a accordé Aurélien Ducoudray, nous avons posé les mêmes questions à Eddy Vaccaro, le dessinateur de la très belle bande dessinée intitulée "Championzé: un destin de Battling Siki" sortie début 2010 chez Futuropolis. Il y revient sur son rôle dans la genèse de l'oeuvre, sa collaboration avec Aurélien Ducoudray et ses projets (dont vous pouvez prendre connaissance sur son blog qui vaut le détour.

roman,times" size="4"> 

t face="times new roman,times" size="4">Un très grand merci à Eddy Vaccaro.

"times new roman,times" size="4"> 

font face="times new roman,times" size="4"> 

t face="times new roman,times" size="4">- Pouvez-vous revenir sur votre parcours?

roman,times" size="4"> 

ce="times new roman,times" size="4">Eddy Vaccaro: je suis arrivé à la bd après des études d'arts appliqués et d'arts plastiques. La bd n'était pas une passion, juste un petit plaisir que je me faisais de temps en temps. En fait, je voulais être musicien, j'ai joué dans pleins de groupes, j'ai enregistré des disques mais le monde de la musique est si difficile que je m'en suis lassé. A ce moment là, j'ai découvert des auteurs de la nouvelle vague de BD indépendante des années 90 qui m'ont beaucoup touché et ça m'a donné envie d'essayer, en apprenant sur le tas. C'est comme ça que j'ai sorti mes 2 premiers albums avec au scénario le chanteur et leader du groupe dans lequel je jouais, Guillaume Pervieux. Ensuite j'ai fait un album avec Tarek chez EP éditions et Luc Brunschwig m'a contacté en tombant sur mon blog pour participer au collectif "Paroles d'illettrisme" chez Futuropolis. c'est lui aussi qui m'a mis en contact avec Aurélien pour dessiner Championzé.

an,times" size="4"> 

ce="times new roman,times" size="4"> - Comment avez-vous découvert l'existence de Battling Siki times new roman,times" size="4">et qu'est-ce qui vous a convaincu de lui consacrer un album? font face="times new roman,times" size="4"> 

n,times" size="4">Eddy Vaccaro: je le connaissais sans le connaître. Une amie m'avait appris qu'elle avait un ancêtre noir champion du monde de boxe dans les années 20 et un an après on me propose d'illustrer cette histoire. J'ai fait le rapprochement, elle a confirmé. Coïncidence incroyable!

 

size="4">- Quels aspects de la personnalité de Siki souhaitiez-vous mettre en évidence?

ace="times new roman,times" size="4"> 

,times" size="4">Eddy Vaccaro: de mon côté, j'ai d'abord respecté le scénario d'Aurélien, ensuite, en travaillant ensemble sur le découpage, on a ajouté des passages caricaturaux voire drôles qui n'étaient pas prévus dans la mise en scène originale. Je pense qu'on se l'est permis parce que siki était un homme haut en couleur, rigolard, parfois excessif mais humble. Le reste de sa personnalité, ce sont les médias qui l'ont façonné, et il est difficile de distinguer "les vérités" de la légende. 

t face="times new roman,times" size="4"> 

t face="times new roman,times" size="4">http://www.reserveabulles.com/vaccaro/images/general/siki-essai-couv.jpg

man,times" size="4"> 

es new roman,times" size="4"> - Pouvez-vous revenir sur votre collaboration. an,times" size="4">Vous connaissiez-vous avant de travailler sur Championzé? Quels sont vos rôles respectifs?  > 

n,times" size="4"> Eddy Vaccaro: pour la documentation, j'ai cherché sur internet ainsi que sur des livres contenant des photos d'époque. Aurélien m'a fourni des journaux du début du siècle qui m'ont bien aidé et même influencé graphiquement car on y trouve beaucoup de caricatures assez drôles et de bonne qualité. Ensuite, j'ai regardé le film du combat Siki-Carpentier qui est disponible facilement sur internet ainsi que d'autres films traitant de la vie de boxeurs (Ali, Cinderella Man, Raging bull, Hurricane, etc...). Avec tout ça, un peu d'imagination et l'approbation d'Aurélien j'ai créé le monde de Siki à ma sauce, comme je le sentais. Après un story-board rapide, j'ai utilisé toute une gamme de crayons plus ou moins gras, d'une manière assez directe, parce que je n'aime pas rester des heures sur une case, que j'ai envie de raconter une histoire sans tout décrire et que j'ai besoin de faire passer l'émotion directement, en gardant la spontanéité du premier jet. Le crayon le permet parfaitement, je le reprends avec du "correcteur blanc" que j'utilise comme de la peinture blanche. 

"> 

> - Quels sont vos projets respectifs ou en commun ( une série sur les boxeurs "maudits" à l'instar de Jack Johnson)? es" size="4"> 

size="4">Eddy Vaccaro: Actuellement je travaille avec Clément Baloup sur l'adaptation d'une nouvelle de Robert-louis Stevenson, "le club du suicide". Ensuite, on repart avec Aurélien pour les scenarii décrits dans son entretien

imes" size="4"> 

face="times new roman,times" size="4"> - Enfin que retenez-vous de "l'expérience Championzé"? 

ace="times new roman,times" size="4"> 

roman,times" size="4">Eddy Vaccaro: tout d'abord, le plaisir de travailler avec Aurélien, qui est devenu un véritable ami, ensuite la découverte d'un homme et de son époque et l'envie d'aller voir l'Afrique! Car finalement, les passages où Siki est enfant sont ceux que j'ai préféré dessiner!

4"> 

new roman,times" size="4">

es" size="4"> Liens:

e="4">- Boula Matari, le blog d'Aurélien Ducoudray.

es new roman,times" size="4">- Le blog d'Eddy Vaccaro.

times" size="4">- Pascal Ory présentait la BD pour la fabrique de l'histoire sur France Inter.

face="times new roman,times" size="4">- L'émission Café crimes de Jacques Pradel sur Europe 1 consacrée à Battling Siki.

ew roman,times" size="4">- Deux autres articles consacrés à la boxe (à Mohamed Ali) sur Samarra.

="4">- "Dans les coulisses de Championzé" sur le site de Futuropolis.

s new roman,times" size="4">