Samarra


Tags: comics

Reprise !

par Aug Email

Comme d'habitude, il y a les projets et puis le temps qui passe....

Donc l'équipe de Samarra s'est un peu reposée depuis un mois. En fait, non pas exactement. Elle a emmagasiné des tas de belles choses au cours de ses pérégrinations. De quoi faire la matière des articles que nous publions.

 

Pour ma part, voici deux ou trois choses dont je voulais vous parler :

 

Tarzan, un homme-singe de son temps

 

Le musée du Quai Branly propose jusqu'au 27 septembre une exposition sur le personnage de Tarzan créé par Edgar Rice Burroughs. Elle propose aux grands comme aux petits un parcours passionnant sur les traces du personnage et du mythe. De qui Burroughs s'est-il inspiré ? En quoi Tarzan est-il un homme-singe de son temps avec ses défauts et ses qualités ? Comment le personnage s'est-il transformé en devenant héros de BD puis de cinéma ? Cette dernière question est l'une des plus passionnantes. L'expo montre bien comment un Tarzan très intelligent et polyglotte est peu à peu devenu un demeuré qui émet des son incompréhensibles au cinéma. Les enfants se régaleront des planches originales de la BD signées Hogarth et des nombreux extraits de film projetés (notamment les plus célèbres avec l'ancien nageur Johnny Weissmuller), les adultes pourront explorer les différentes facettes du mythe occidental de l'homme sauvage qui vit avec les singes, les époques empilées, les préjugés accumulés ...

Voici quelques extraits que j'ai sélectionnés pour vous en commençant par le fameux cri :

 

 

Panama, un canal au coeur des Amériques

 

La corderie royale de Rochefort (Charente-Maritime) propose jusqu'à la fin de l'année une superbe exposition sur le Canal de Panama. La première partie revient sur l'histoire mouvementée de sa construction, voulue par les Français. D'échecs en scandale, le projet de Ferdinand de Lesseps s'achève par un fiasco qui menace la IIIème République, de nombreux députés (les "chéquards") ayant été corrompus pour permettre à la Compagnie de se sortir de l'impasse. Les Etats-Unis, en pleine ascension sur le continent américain après leur victoire contre l'Espagne en 1898, reprennent l'ambition française en retenant les leçons de l'échec précédent. Ils achèvent le canal qui ouvre en 1914, au terme d'une première mondialisation qui a vu les échanges se mutiplier dans le monde. Ce n'est qu'après 1945 que le canal devient une artère vitale des échanges commerciaux entre Pacifique et Atlantique. La deuxième partie de l'exposition explique le fonctionnement actuel du Canal. Quelques bornes interactives permettent aux enfants de faire fonctionner les fameuses écluses de Gatun et de Miraflores. Enfin, le succès du Canal à l'heure de l'augmentation des échanges entre l'Asie et le continent américain contraint le Panama (qui a récupéré le canal depuis 1999) a prévoir l'élargissement de la voie d'eau afin d'accueillir les plus grands porte-conteneurs, pour l'instant post-panamax (plus de 5000 EVP). Si vous passez par Rochefort, n'hésitez donc pas à faire un détour, l'ensemble de l'Arsenal vaut le déplacement avec l'exposition permanente sur les techniques de cordage, le musée de la marine et le chantier de recosntruction de l'Hermione, le bateau qui achemina La Fayette en Amérique en 1780, qui devrait être achevée en 2011-2012.

La Corderie édite des cahiers pour chacune de ses expositions temporaires, celui consacré au Canal est très bien fait pour un prix abordable.

 

Mille ans de présence juive en Lorraine

 

Et si vous passez par la Lorraine, venez visiter l'exposition que le Musée Lorrain consacre à l'histoire des Juifs en Lorraine jusqu'au 20 septembre. Le Musée Lorrain possède de nombreux objets liés à l'histoire du judaïsme en Lorraine. Avec d'autres objets venus d'autres musés ou de collections personnelles, il mêle habilement objets de la vie quotidienne, du culte et éléments plus historiques qui permettent de retracer une histoire vieille de mille ans. Entre expulsions, assignation d'un rôle social précis et pleine intégration depuis la Révolution, cette histoire a des points communs avec l'histoire des juifs dans toute l'Europe mais également ses spécificités dans cet entre-deux que constitue la Lorraine jusqu'au XVIIIème siècle. L'histoire du judaisme lorrain au XXème siècle est bien entendu marquée par la tragédie que constitue la Shoah à laquelle n'échappent pas les Juifs Lorrains, malgré l'aide de quelques justes comme ces policiers nancéiens qui préviennent des Juifs de la rafle du lendemain. Un des épisodes les plus intéressants est celui des tensions entre Juifs anciennement implantés et Juifs d'Europe Centrale arrivant en Lorraine dans les années 1920 et 1930. Nancy compte alors deux lieux de culte séparés.

 

 

Terminons par un peu de télévision. Est-ce une coincidence si la série Urgences (ER en anglais), créée par Michael Crichton, cesse après 15 ans de diffusion alors que le débat sur l'Assurance-maladie fait rage aux Etats-Unis ?  L'un des mérites de cette série était de montrer les difficultés de ces Américains des inner cities (ici ceux du Comté de Cook à Chicago). Les urgences de cet hôpital public accueillent en effet tous ceux qui sont plutôt démunis et qui font partie de ces 46 millions d'Américains (soit 16% de la population) qui ne bénéficient d'aucune couverture maladie. Durant tout l'été, le débat a été très animé, voire violent lors des "town hall meetings" où des militants conservateurs ont tenté de déstabiliser les élus démocrates.

Alors qui va remplacer le Docteur Carter pour soigner les plus démunis ? Aux derières nouvelles, une série se déroulant à New York vient de démarrer aux Etats-Unis, elle met en scène une infirmière  des urgences (jouée par Edie Falco, ex-Sopranos). La série s'appelle "Nurse Jackie" et fait l'éloge des héros oubliés d'un système de santé désintégré.

Bon, pour ceux qui n'y comprennent rien à cette histoire d'assurance, voyez cet article très clair du site Rue 89 : "La réforme du système de santé américain pour les nuls".

Allez cadeau pour finir, le générique de la saison 1 d'Urgences avec les Docteurs Ross, Susan Lewis, Mark Green, Carter, Benton et Cie...

 

 

Spiderman à la rescousse d'Obama !

par Aug Email

Quand les auteurs de Marvel Comics, la revue qui publie les aventures de Spideman, ont eu vent du goût du futur président pour les aventures de  l'homme-araignée, une idée leur est venue : Faire participer le super héros à la fête de l'investiture le 20 janvier. Ils vont donc publier un numéro spécial pour cet évènement.

On y voit le méchant Chameleon s'efforcer de perturber l'investiture du 44ème président. Heureusement, Spiderman veille.

Il échange même un fist-bump (salutation avec le poing) avec le nouveau président. Geste familier accompli à plusieurs reprises en public pendant la campagne par Barack Obama et sa femme Michelle.

Obama n'est pas le premier président à apparaître dans un comics. Avant lui, F.D. Roosevelt et Kennedy entre autres avait été croqués dans des bandes dessinées.

Nul doute qu'Obama aura besoin de super-pouvoirs pour relancer l'économie américaine et réduire le chômage, au plus haut depuis 15 ans (plus de 7,5%). Le nombre de chômeurs a augmenté de plus d'1 million en novembre et décembre...

 Voyez quelques images de ce comic sur le site du quotiden USA today.

P.S. (Avril 2009) : Une édition en français est disponible en kiosque.