Samarra


Tags: extrême gauche

La Commune de 1871 en chansons

par Aug Email

 [Charles-Henri Piulle: Cantine municipale pendant le siège de Paris, (65x81cm, Musée Carnavalet)]
 
Jean-René Caussimon écrit en 1975 une chanson : "La Commune est en lutte". Grâce à cette chanson, Julien Blottière nous rappelle sur l'histgeobox les différents évènements de cette "Année Terrible" (Victor Hugo) : Guerre franco-prussienne, siège de Paris, Commune de Paris et répression par les "Versaillais".
 
Une autre chanson fait directement partie de l'histoire de la Commune, c'est "Le temps des cerises", dont les paroles ont été écrites par Jean-Baptiste Clément en 1866. Celui-ci, très engagé à gauche, demande à Antoine Renard de mettre son poème en musique. La chanson devient alors une sorte d'hymne du mouvement ouvrier et de la Commune. Jean-Baptiste Clément est d'ailleurs présent sur les barricades avec Louise Michel, une des grandes figures de l'insurrection. Les paroles sont pleines de métaphores évoquant un avenir radieux, celui des travailleurs, de manière poétique.
 
 
Le succès de la chanson ne s'est pas démenti par la suite, même si ceux qui l'ont fredonnée songeaient sans doute peu à sa dimension politique. De nombreux chanteurs l'ont interprétée, de Dassary à Yves Montand. Tout récemment, le groupe Noir Désir a réalisé une version qu'il met en téléchargement libre sur son site. La dimension politique est pour eux une évidence, d'autant plus que l'autre titre mis en ligne se veut très explicite : "Gagnants-perdants". Voici ci-dessous "Le temps des Cerises".

Noir Desir - Le temps des cerises envoyé par zonzon25

En savoir plus sur "Le Temps des Cerises" sur ce site