Samarra


Tags: nancy

Un monde de rap (3) En passant par la Lorraine ...

par Aug Email

 

 

Avant de me plonger dans le contenu du site Lorraine Hip Hop, je pensais qu'il n'y avait que très peu d'artistes Hip Hop dans la région. Ce qui fait la richesse du Hip Hop, c'est pourtant ces dizaines de jeunes qui se reconnaissent dans cette musique et s'efforcent de bricoler dans leur coin avec plus ou moins de réussite ... et souvent du talent. Nous avons demandé au webmestre du site Pierre Bourlart aka Repier de nous parler un peu de cette scène peu connue. Après le Royaume-Uni et la Nouvelle-Orléans et avant la Turquie, voici donc ... la Lorraine !

 

 

• Pouvez-vous nous parler un peu de votre site et de son projet ?

 

C'est simple, au départ ce site est une idée de Monsieur Bourlart Pierre en partenariat avec L'Autre Canal à Nancy. Sur ce site, vous pouvez retrouver toute l’actualité du Hip Hop de la région Lorraine. Où sortir, les actions culturelles, les évènements immanquables, les sorties CD, des reportages et un glossaire, c’est tout ce que vous pourrez retrouver sur cette plate-forme. Cette plate-forme vous permettra de vous tenir informés sur les activités Hip Hop de la région, ainsi que de communiquer sur vos différentes actions. Via ce Blog, et à travers les différents articles, vous pouvez naviguer dans l’univers du Hip Hop de la région Lorraine. Afin de faciliter vos recherches, vous pouvez accéder à vos requêtes via la barre de recherche, via les archives et via les tags. Rangés par date, et tagués avec des mots clefs récurrents, les articles sont accessibles à tous et pour tous ! Partager et se rassembler autour d’une même passion, d’un même univers musical, fédérer nos actions et avancer tous dans le même sens, tel est le but de ce site.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

• Depuis quand existe-il selon vous un Hip Hop lorrain ? Quels sont les têtes d’affiche ?

 

Le Hip Hop en Lorraine existe depuis que le Hip Hop a voyagé. En gros, dans le milieu des années 90, quand le Hip Hop en France commençait à devenir un véritable mouvement ralliant à sa cause de multiples disciplines et protagonistes, le mouvement Hip Hop Lorrain a suivi ! Les premiers groupes à avoir fait parler d'eux pouvaient se compter sur les doigts d'une main. On retiendra facilement quelques noms comme Rachid Wallas, Fat Flow Staff, Enrique Mendoza, MOC … piliers de la culture hip hop sur notre région. Evidemment beaucoup d'autres équipes ( crews ) existaient à travers toute la région.

 

 

 

 

• Y a–t-il des spécificités du Hip Hop en Lorraine ? Quels sont les styles musicaux des artistes lorrains ?

Je ne pense pas qu'il y ait un seul style dominant. Cependant, avec l'histoire que la Lorraine a connu (la guerre, les évolutions du monde du travail … ) les mouvements Hip Hop se sont souvent retrouvés être « conscients» ou « engagés». On retrouve beaucoup d'allusions à notre histoire dans les textes de rap lorrain … Même si, à l'heure d'aujourd'hui, nous penchons vers une sorte d'uniformisation du Hip Hop (autant dans les codes que dans les textes ), le mouvement Hip Hop en Lorraine est souvent resté « vrai », un peu « brut de décoffrage ».

 

 

• Quelle est la géographie du Hip Hop en Lorraine ? Quels sont les lieux et institutions qui comptent ?

 

En Lorraine, il n'y a pas de lieu précis pour le développement de la culture Hip Hop. Cependant quelques lieux se détachent un peu de la carte. Il est évident que les deux villes qui ont le plus fait parlé d'elles sont Metz et Nancy. Je me souviens de quelques lieux à Nancy comme « le Confo » ancien magasin Conforama, où les graffeur de toute la région venaient peindre. Toujours à Nancy, nous pouvons parler de la radio RCN, basée au quartier du Haut du Lièvre ; radio qui possède une émission de hip hop quasiment depuis le jour de sa création ! A Metz, je me souviens d'une petite salle assez sombre en dessous d'un café mais le nom m’échappe à chaque fois. Il est évident que beaucoup d'autres lieux devaient exister mais il est difficile de tous les connaître car en effet, ce qui est bien avec le hip hop c'est que nous n'avons besoin de rien pour faire vivre ce mouvement … des passionnés au service de l'art !

 

• 9 titres qui ont marqué l’histoire du Hip Hop en Lorraine

 

  • Fat Flow Staff - "Même dossard"
  • FAT FLOW STAFF- "Fédérateur"
  • Mysa - "Vos vices par coeur"
  • Ferdji- " Les portes du penitencier "
  • 7 pensées - "L'illusion des apparences"
  • MOC (MARCHE OU CRÈVE) - "Pour nos frères"
  • Rachid Wallas - "Je Tape à L'envers"
  • Fat Flow Staff - "Parole De Noctambule" - Feat. Enrique Mendoza
  • E.S.P -" Viens y en vacances"

 

Pour plus de titres , rendez vous sur lorraine-hiphop.com:) Les quelques titre cités sont des morceaux emblématiques pour la région.

 

Propos recueillis par Aug

Un grand merci à Pierre !

 

 Voici une playlist des titres proposés par Pierre et de quelques autres qui reflètent la diversité du Hip Hop dans la région. N'hésitez pas à faire des suggestions :

 

 

 

 


Afficher Géographie du Rap et du Hip-Hop sur une carte plus grande

 

Nous avons consacré toute la semaine au Hip Hop en Lorraine sur la page Facebook Rap & Hip Hop HG. Venez-nous y rejoindre pour y écouter la diversité des sons produits en Lorraine pendant encore quelques jours.

Afrika Bambaataa (+ Dee Nasty) en concert !

par Aug Email

 

 

 

 

Vous connaissez Afrika Bambaataa ? Allez, un petit effort. Si vous suivez ce blog, vous l'avez sûrement déjà croisé. Bambaataa est une figure essentielle du Hip-Hop qui est plutôt méconnue par les plus jeunes. Il fut, dans les années 1970, le fondateur de la Zulu Nation et le théoricien des "4 éléments" constitutifs du Hip-Hop (breakdance, deejaying, emceeing, graf). Avec DJ Kool Herc et Grandmaster Flash, il en est l'un des trois parrains. Si Herc se distinguait par la puissance de son sound system et Flash par son savoir-faire technique, Bam avait pour lui sa philosophie et sa connaissance des breaks les plus aptes à satisfaire l'envie de danser des b-boys. Il les dénichait dans des vyniles piochés dans des genres musicaux très différents (electro, funk, soul,...).

En résumé, une fois qu'on a vu Bam faire cracher ses platines entouré par deux jeunes MC pleins de talent, on se dit que désormais on peut mourir en paix... C'est un peu ce qui m'est arrivé il y a quelques jours à l'Autre Canal, scène nancéenne à la programmation très alléchante.

 

En première partie, l'histoire était également au rendez-vous puisque le DJ n'était autre que Dee Nasty, l'un des premiers à mixer du hip-hop en France au début des années 1980. Il fut d'ailleurs intronisé Zulu King par Bambaataa durant cette période. Il me semble qu' à cette occasion, j'ai réussi à "capturer" sur la pellicule l'esprit du Hip-Hop... Regardez plutôt la photo ci-dessus : Dee Nasty reçoit d'un autre DJ (grand amateur de A Tribe Called Quest et Guru) qui a démarré la soirée un casque. Non, rassurez-vous, je ne suis pas devenu mystique, mais la photo me plaît bien !

J'ai même été invité à monter sur scène, rassurez-vous encore, pas pour faire un cours d'histoire du Hip-Hop mais juste pour crier bien fort dans le micro !

 

Pour en savoir plus sur Afrika Bambaataa et écouter quelques uns de ses titres, retrouvez le premier épisode de la petite histoire du rap.

 Voici un petit aperçu de ce concert en photos (dont quelques unes fournies par Nath que je remercie) et vidéos :

 

 

 

 


Dee Nasty remixe R.E.S.P.E.C.T d'Aretha Franklin
envoyé par augris

 

 


Dee Nasty mixe sur fond de "Funky Drummer" de James Brown
envoyé par augris.

 


Afrika Bambaataa en concert à Nancy !
envoyé par augris.

 


Le Sex machine de James Brown revisité par Afrika Bambaataa
envoyé par augris. -

 


Afrika Bambaataa en concert à Nancy avec 2 MC !
envoyé par augris.

 


Afrika Bambaataa : "Planet Rock" version 2010
envoyé par augris.

 

 


Afrika Bambaataa et Dee Nasty en concert à Nancy !
envoyé par augris. - Regardez d'autres vidéos de musique.