Samarra


Tags: samarra

Rock & pop - histoire géographie.

par vservat Email

 POP ROCK HISTOIRE ET GEOGRAPHIE

*****

Petites ou grandes histoires des musiques pop rock à travers la planète... 

*****

 

*****

Places That Rocks !
 
 

Au Royaume Uni : 
 
Liverpool et "Penny Lane", "Strawebbery Fields forever" des Beatles (1966) et

"You'll never Walk Alone" de Gerry & The pacemakers (1963).

 Londres (Brixton) et "Guns of Brixton" des Clash (1979).

 

En Irlande : 

Belfast et "Where the streets have no name" de U2 (1997).

Derry et "Sunday bloody Sunday" de U2 (1983)

 

En Allemagne :

Berlin et "Heroes" de David Bowie (1977)

 

Aux Etats-Unis :

 Chicago et "Chicago" de Crosby, Still, Nash & Young (1970)

 Ellis Island et "American Land" de Bruce Springsteen (2006).

 Detroit et "The big three killed my baby" des White Stripes.(1999) et le MC5 avec "Motor city is burning" (1969).

 Allentown et "Allentown" de Billy Joel (1982).

 
 
 
Petit Atlas illustré des musiques pop-rock (work in progress...)
 

Afficher Petit atlas illustré des musiques pop-rock sur une carte plus grande 
ext-align: center;"> 
 
 
 
 

Dossiers thématiques disponibles sur Samarra :

 

Les chansons anti guerre du Vietnam. 

Les Hippies et Summer of love.

 

Les festivals :

- Monterey (1967) et le rock psychédélique.

- Woodstock (1969) : première partie et deuxième partie.

Altamont la fête est finie.

 

L'Histoire dans une pochette de disque :

 

 

 

Midlife de Blur, Une pochette kaléidoscope des années Blair.

 

 

 

 

Pop rock, bande son de l'histoire :

 

La sélection proposée a retenus oit des titres pop-rocks, soit des artistes assimilés à ces musiques qui sont prises ici au sens large (étendues au folk songs par exemple).


 

Red Scare :

 

 

Joan Baez "Here's to you" 2 anarchistes exécutés pendant la Red Scare, Sacco et Venzetti.

 

 


Deuxième guerre mondiale :

 

The Kinks "Churchill says"

Johnny Cash "The Ballad of Ira Hayes" le destin d'un des hommes qui planta la bannière étoilée sur Iwo Jima. 

 

 

 

Les années 60 aux Etats-Unis : droits civiques, protest songs.

 

Joan Baez "Birmingham Sunday" la tuerie de Birmingham, 6 enfants tués dans un attenta du Klan. 

Country Joe and the fish "I feel like I'm going to die rag"

Creedence Ckearwater Revival "Fortunate Son" contre les fils fortunés qui ne vont pas au Vietnam

Crosby, Still, Nash and Young "Ohio" sur la tuerie de Ken State.

Crosby, Still Nash and young "Chicago" tensions entre progressistes et conservateurs autour de la convention démovrate de Chicago.

Bob Dylan "Blowin' in the wind" la longue lutte pour les droits civiques.

Bob Dylan "Georges Jackson" sur Angela Davis et son soutien à Georges Jackson.

Bob Dylan "Masters of war" contre les profiteurs de guerre.

Bob Dylan "Only a pawn in their game" sur l'assassinat de Medgar Evans.

Bob Dylan "Oxford town" sur l'entrée difficile du premier étudiant noir à l'université.

Bob Dylan "Talkin' Jonhn Birch paranoid blues" sur une organisation ultra conservatrice des 60's.

Bob Dylan "The death of Emmet Till" sur le lynchage du jeune Emmet Till

Bob Dylan "The times they'are A-changin' sur l'aspiration au changement.

Bob Dylan "With god on your side" retour sur l'histoire des Etats-Unis.

MC5 "Motor City is burning" émeutes de Détroit fin des 60's.

Simon and Garfunkel "7 o clok silent night" autour des actualités sinistres de 1966.

 

 

Relations internationales - guerre froide :

 

Colonel Bagshot "Six Days War" sur la guerre des 6 jours.

Johnny Clegg "Asimbonanga" sur l'apartheid et Mandela.

Peter Gabriel "Biko" sur le meurtre du militant noir Steve Biko en Afrique du Sud

The Clash "Washington bullets" sur les impérialismes.

La Tordue "Paris, octobre 61." manifestation du FLN à Paris et sa répression policière.

Simple Minds "Mandela Day" sur Mandela.

Sting "Russians" les Russes dédiabolisés en fin de guerre froide.



Luttes sociales (autres que droits civiques aux Etats-Unis) :

 

 

The Clash "London Calling", Angleterre dans la crise économique et sociel des 70's finissantes.

The Clash "Guns of Brixton" anticipation des grandes émeutes de Brixtion en 1981.

The rolling stones "Street Fighting man" révolte des jeunes dans les 60's.

Bruce Springsteen "Born in the USA" sur les vétérans de la guerre du Vietnam.

Bruce Springsteen "The ghost of Tom Joad" sur la pauvreté aux Etats-Unis.

 

 

Après le mur :

 

Les fatals Picards : "mon père était tellement de gauche"

Jean Leloup "1990"

 

 

Question irlandaise :

 

 

U2 "Where the streets have no name" sur Belfast, ville déchirée.

U2 "Sunday Bloody Sunday" massacre des paras britanniques à Derry en janvier 72.

Sinead O'Connor "Dear Old Skibereen" sur la grande famine et ses conséquences.

The Pogues "Thousands are sailing" sur l'émigration irlandaise.

The Pogues "Poor Paddy on the railway" sur l'emploi des irlandais aux Etats-Unis dans les chemins de fer.